Une association pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP) est un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une ferme locale, débouchant sur un partage de récolte régulier (le plus souvent hebdomadaire) composée des produits de la ferme. L'AMAP est un contrat solidaire, basé sur un engagement financier des consommateurs, qui paient à l’avance la totalité de leur consommation sur une période définie (la "saison"). Ce système fonctionne donc sur le principe de la confiance et de la responsabilité du consommateur ; il représente une forme de "circuit court" de distribution.

 

Le terme « AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) » est enregistré depuis la mi-2003 à l'INPI en tant que marque française par l'association Alliance Provence. L'usage de la marque passe par l'engagement du respect de la charte des AMAP inspirée de la Charte de l'agriculture paysanne, éditée en mai 2003 par cette même association.

LES ENJEUX :

Une AMAP est :

-pour le paysan, le maintien de l'activité agricole par la garantie de revenu ;

-pour le consommateur, des aliments frais, de saison, souvent biologiques, produits à partir de variétés végétales ou races animales de terroir ou anciennes ;

-un prix équitable pour les deux partenaires.

Une telle association est considérée comme participant de l'économie solidaire, selon les critères suivants :

-un lien direct, sans intermédiaire, entre le producteur et le consommateur ;

-les consommateurs s'engagent à l'avance, pour une saison de production ; ils partagent les aléas climatiques qui peuvent modifier à la baisse, la quantité de produits calculée et planifiée par le producteur ;

-le prix du panier est calculé en fonction des coûts de productions et non pas au poids de la marchandise.

 

Le fermier amortit les aléas de l'économie de marché (il a une vision sur plusieurs mois) et garde une indépendance par rapport au système de grande distribution ; quant aux consommateurs, ils peuvent directement suivre et influencer le mode de culture (souvent biologique ou biodynamique ou agriculture durable).

 

 

Le développement des ventes et une meilleure valorisation des produits est le principal enjeu de l'association  des AMAP. C'est du point de vue économique une bonne opération pour ces producteurs locaux.

 

PERPECTIVES D’AVENIR :

Les  AMAP ont également les ambitions suivantes :

-favoriser un dialogue social autour de la sécurité alimentaire et du goût ;

-respecter la biodiversité ;

-mieux gérer le foncier et maintenir des terres fertiles ;

-agir pour l’emploi, par l'installation de nouveaux jeunes agriculteurs ;

-instaurer des animations sur la ferme, en favorisant le volet pédagogique sur la nature et l’environnement ;

-contribuer à réduire la consommation énergétique en utilisant des légumes produits à côté de son domicile ;

-réimpliquer le consommateur dans ses choix de consommation.